IN MEDIAS RES

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 22 février 2012

Naître ou ne pas naître vendeur

En avril 2011, la querelle sans fin entre les défenseurs de l'inné et ceux de l'acquis a été exacerbée par des déclarations au plus haut niveau de l’État. Plus récemment, a été rendu public puis escamoté un dispositif d’évaluation des élèves « à risque » dès cinq ans.

Il faut dire que les spécialistes du projet « Génome Humain » avaient inutilement relancé le débat en promettant, non seulement, la guérison de toutes les maladies, mais aussi, la disparition des pathologies sociales comme la criminalité et même la pauvreté.

Les découvertes successives du projet en question ont cependant permis de relativiser cette ambition en montrant l’importance des facteurs systémiques.

Plus modestement (quoique…), tout recruteur, tout formateur, tout « évaluateur » en présence d’une instance de la population commerciale se pose, néanmoins, un jour la question : naît-on vendeur ?

Lire la suite...

dimanche 15 janvier 2012

SCIRE EST NESCIRE NISI ID ME SCIRE ALTUS SCIERIT

Commencer un texte par le pronom « je » est malséant ; entre autres principes, mes maîtres classiques m’ont enseigné celui-là et aussi celui-ci : la vraie vertu est la pudeur (au sens grec, bien sûr).

Publier, en temps réel, mon journal intime n’est donc par culturel pour moi ; encore moins naturel.

Il aura fallu quelques circonstances particulières pour que je m’y résolve, une sorte de conjonction, de coordination et de subordination ; le hasard et la nécessité, pour ainsi dire.

Lire la suite...